Découvrez des millions d'e-books, de livres audio et bien plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après la période d'essai. Annulez à tout moment.

Canada and Aboriginal Canada Today - Le Canada et le Canada autochtone aujourd’hui: Changing the Course of History - Changer le cours de l’histoire
The Lion's Cub - Le lionceau: Canada and the Great War - Le Canada et la Grande Guerre
Antonine Maillet : Les trésors cachés - Our Hidden Treasures: Les trésors cachés - Our Hidden Treasures
Série de livres électroniques4 titres

The Symons Medal Series/Collection de la Médaille Symons

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

À propos de cette série

La médaille Symons, l’un des plus prestigieux honneurs du Canada, est décernée annuellement à une personne qui a fait une contribution exceptionnelle à la vie canadienne.

La soirée de remise de prix aux récipiendaires une occasion de réfléchir à l’état actuel et aux perspectives d’avenir de la Confédération canadienne.

Cette distinction a été attribuée, en 2020, à l’honorable Bob Rae, pour souligner son remarquable attachement de longue date à l’avancement de causes humanitaires, dont celle des réfugiés rohingyas, son engagement indéfectible auprès des Premières Nations, et son service au sein de la fonction publique et en tant qu’enseignant s’étalant sur plusieurs décennies. En effet, M. Rae a toujours participé activement à la vie politique du Canada – à titre de membre de la Chambre des communes, de premier ministre de l’Ontario et de chef intérimaire du Parti libéral du Canada.

Dans l’allocution du vingtième lauréat de la médaille Symons, Apprendre du passé, façonner l’avenir : réflexions sur une vie politique, Bob Rae réfléchit aux origines improbables de la nation canadienne, à l’émergence du pays sur la scène mondiale de l’après-guerre, à son adhésion active aux Nations Unies et à l’importance de la Constitution canadienne – sans cesse en évolution, d’où la métaphore de l’arbre vivant.

Apprendre du passé, façonner l’avenir vient accroître l’accès à cette inspirante allocution prononcée par l’un des acteurs clés de la nation canadienne.

LangueFrançais
Date de sortie22 nov. 2017
Canada and Aboriginal Canada Today - Le Canada et le Canada autochtone aujourd’hui: Changing the Course of History - Changer le cours de l’histoire
The Lion's Cub - Le lionceau: Canada and the Great War - Le Canada et la Grande Guerre
Antonine Maillet : Les trésors cachés - Our Hidden Treasures: Les trésors cachés - Our Hidden Treasures

Titres dans cette série (4)

  • Antonine Maillet : Les trésors cachés - Our Hidden Treasures: Les trésors cachés - Our Hidden Treasures

    Antonine Maillet : Les trésors cachés - Our Hidden Treasures: Les trésors cachés - Our Hidden Treasures
    Antonine Maillet : Les trésors cachés - Our Hidden Treasures: Les trésors cachés - Our Hidden Treasures

    A veritable artist, Maillet becomes a “creator of sounds, of colours, of forms and words.” As she speaks, she paints a vast landscape of mountains and oceans, history and story, using the tools on her palette: blending the colours of myths and those of contemporary issues, creating an epic poem in a profoundly personal voice. This country she portrays is both young and old, speaks two languages, has a rich subconscious, and aspirations. She ends her lecture by re-telling a story originally written by Rabelais— which, incidentally, was penned the same year as the discovery of America. The grande dame of storytelling uses her art to make an appeal for solidarity, in favour of the protection of cultures and the preservation of languages. Will her country, she asks, the one made “of many faces” and paradoxes, “be able to give nations of diverse origins their rightful place?” Renowned, notably, for her iconic play La Sagouine, Antonine Maillet received the prestigious Prix Goncourt for her novel Pélagie-la-Charette, thereby becoming the first non-European laureate of the most prestigious award in France. Since then, she has published over twenty novels and many plays, and also translated several celebrated authors such as Shakespeare. She is the recipient of numerous literary awards, including the Governor General Literary Award, the Royal Society of Canada’s Lorne Pierce Medal, and the Prix Goncourt. This book is bilingual. 

  • Canada and Aboriginal Canada Today - Le Canada et le Canada autochtone aujourd’hui: Changing the Course of History - Changer le cours de l’histoire

    Canada and Aboriginal Canada Today - Le Canada et le Canada autochtone aujourd’hui: Changing the Course of History - Changer le cours de l’histoire
    Canada and Aboriginal Canada Today - Le Canada et le Canada autochtone aujourd’hui: Changing the Course of History - Changer le cours de l’histoire

    Dans la conférence prononcée comme récipiendaire de la médaille Symons en 2013, le très honorable Paul Martin, vingt-et-unième premier ministre du Canada, s’appuie sur tout le savoir et le vécu de sa remarquable carrière publique, afin d’expliquer le défi d’obtenir justice pour les peuples autochtones du Canada. Se penchant sur les racines historiques des enjeux actuels ainsi que les priorités contemporaines, monsieur Martin affirme que le progrès futur des peuples autochtones du Canada dépend de l’atteinte d’une forme de gouvernement autochtone autonome, accompagné d’un financement adéquat. Mais par-dessus tout, il lance un appel éloquent et urgent à l’action : les Canadiens et les Canadiennes doivent faire aujourd’hui preuve du même type d’imagination, de générosité et de courage qu’ont démontré les Pères de la Confédération lors de la Conférence de Charlottetown en 1864. Le Canada et le Canada Autochtone aujourd’hui. Changer le cours de l’histoire est une contribution vitale au débat canadien sur le rôle des peuples autochtones au Canada d’aujourd’hui et de demain. C’est une lecture incontournable pour tous ceux et celles qui veulent mieux connaître les racines historiques des défis actuels et réfléchir sur les questions de justice et d’égalité pour les Autochtones du Canada aujourd’hui. L’une des distinctions les plus prestigieuses au Canada, la médaille Symons est présentée chaque année par le Centre des arts de la Confédération, l’institution commémorative nationale établie en l’honneur des Pères de la Confédération, à un lauréat ayant contribué de façon exceptionnelle à la société canadienne. ------------ In his 2013 Symons Medal lecture, the Right Honourable Paul Martin, the twenty-first prime minister of Canada, brings to bear all the knowledge and experience of his remarkable public career to explain the challenge of achieving justice for the Aboriginal peoples of Canada. Exploring both historic roots and current priorities, Mr. Martin argues self-government is an essential condition for Canada’s Aboriginal peoples, but must be accompanied by adequate funding. Above all, he issues an urgent, eloquent and deeply informed call to action, calling on Canadians to exercise, today, the same kind of imagination, generosity and courage that the Fathers of Confederation showed, when they met at Charlottetown, in 1864. Canada and Aboriginal Canada Today: Changing the Course of History is a vitally important contribution to the ongoing debate about the role of Canada’s aboriginal peoples in the Canada of today and tomorrow. It is essential reading for all Canadians who want to learn about the historic roots of current challenges, and to reflect upon the issues of justice and equality for Canada’s Aboriginal peoples today. The Symons Medal, one of Canada’s most prestigious honours, is presented annually by the Confederation Centre of the Arts, Canada’s national memorial to the Fathers of Confederation, to honour persons who have made an exceptional and outstanding contribution to Canadian life.

  • The Lion's Cub - Le lionceau: Canada and the Great War - Le Canada et la Grande Guerre

    The Lion's Cub - Le lionceau: Canada and the Great War - Le Canada et la Grande Guerre
    The Lion's Cub - Le lionceau: Canada and the Great War - Le Canada et la Grande Guerre

    In The Lion’s Cub, her 2018 Symons Medal address, eminent Canadian historian Margaret MacMillan examines the impact of the First War World on Canadian Confederation. With her characteristic flair and gift for telling detail, Margaret MacMillan shows the paradox of Canada’s experience in the First World War. On the one hand, the Great War, as it was originally known, brought Canada closer to nationhood and gave many Canadians a greater sense of identity. On the other hand, the Great War also marked a time when Confederation was shaken and very nearly came apart. Its divisive impact continued to be felt throughout the twentieth century. And can still be felt today, in Canada’s national political life, and in the relationship between Quebec and the rest of the country. Yet Canada survived, and continues to survive. And Margaret MacMillan concludes that this is the great strength of Confederation. The Lion’s Cub suggests Canada’s endurance should be recognized for the achievement it is. In a world where political boundaries are often as artificial as Canada’s, the ability of our “improbable country” to survive and prosper may be an example of hope for a wider world. The Symons Medal is one of Canada’s most prestigious honours. It is presented annually by the Confederation Centre of the Arts to honour persons who have made an exceptional contribution to Canadian life. Bilingual Edition - Historienne et écrivaine canadienne de réputation internationale, Margaret MacMmillan aborde la Première Guerre mondiale et ses répercussions paradoxales sur le Canada dans son discours prononcé en 2018 lors de la remise de la médaille Symons et intitulé Le lionceau. Avec son style caractéristique et son talent inné de narratrice, Margaret MacMillan a révélé le paradoxe saisissant de l’expérience canadienne durant la Première Guerre mondiale. En effet, si la Grande Guerre, comme on l’appelait à l’époque, a sensibilisé le Canada à l’idée de nation et a conféré à bon nombre de Canadiens un sentiment accru d’identité, elle a aussi symbolisé une époque où la Confédération canadienne fut fortement ébranlée et faillit même se désagréger. De plus, les risques de fracture résultant de la Grande Guerre perdurèrent durant tout le XXe siècle. Et aujourd’hui encore, ses effets continuent de se faire sentir dans la vie politique nationale canadienne, particulièrement dans les relations entre le Québec et le reste du pays. Pourtant, le Canada a survécu et continue de survivre. Selon Margaret MacMillan, c’est d’ailleurs la plus grande force de la Confédération canadienne. Dans son ouvrage intitulé Le lionceau, elle suggère que l’endurance et la résilience du Canada devraient être impérativement reconnues à leur juste valeur. Dans un monde où les frontières politiques sont souvent aussi artificielles que celles du Canada, la capacité à survivre et à prospérer de notre « pays improbable » est un brillant exemple d’espoir pour un monde plus vaste et plus divers. La médaille Symons est une des récompenses honorifiques les plus prestigieuses du Canada. Chaque année, elle est remise par le Centre des arts de la Confédération à une personne distinguée en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à la vie canadienne. Édition bilingue

  • Bob Rae - Learning from the Past, Imagining the Future - Apprendre du passé, façonner l’avenir: Reflections from a Political Life - Réflexions sur une vie politique

    Bob Rae - Learning from the Past, Imagining the Future - Apprendre du passé, façonner l’avenir: Reflections from a Political Life - Réflexions sur une vie politique
    Bob Rae - Learning from the Past, Imagining the Future - Apprendre du passé, façonner l’avenir: Reflections from a Political Life - Réflexions sur une vie politique

    La médaille Symons, l’un des plus prestigieux honneurs du Canada, est décernée annuellement à une personne qui a fait une contribution exceptionnelle à la vie canadienne. La soirée de remise de prix aux récipiendaires une occasion de réfléchir à l’état actuel et aux perspectives d’avenir de la Confédération canadienne. Cette distinction a été attribuée, en 2020, à l’honorable Bob Rae, pour souligner son remarquable attachement de longue date à l’avancement de causes humanitaires, dont celle des réfugiés rohingyas, son engagement indéfectible auprès des Premières Nations, et son service au sein de la fonction publique et en tant qu’enseignant s’étalant sur plusieurs décennies. En effet, M. Rae a toujours participé activement à la vie politique du Canada – à titre de membre de la Chambre des communes, de premier ministre de l’Ontario et de chef intérimaire du Parti libéral du Canada. Dans l’allocution du vingtième lauréat de la médaille Symons, Apprendre du passé, façonner l’avenir : réflexions sur une vie politique, Bob Rae réfléchit aux origines improbables de la nation canadienne, à l’émergence du pays sur la scène mondiale de l’après-guerre, à son adhésion active aux Nations Unies et à l’importance de la Constitution canadienne – sans cesse en évolution, d’où la métaphore de l’arbre vivant. Apprendre du passé, façonner l’avenir vient accroître l’accès à cette inspirante allocution prononcée par l’un des acteurs clés de la nation canadienne.

Auteurs associés

Lié à The Symons Medal Series/Collection de la Médaille Symons

Livres électroniques liés