Découvrez ce podcast, et bien plus encore

Profitez gratuitement des podcasts sans abonnement. Nous offrons également des livres électroniques, des livres audio et bien plus encore, pour seulement $11.99/mois.

IndisponibleY a-t-il des aliments à calories négatives, qui font maigrir ?
Actuellement indisponible

Y a-t-il des aliments à calories négatives, qui font maigrir ?

DeChoses à Savoir SANTE


Actuellement indisponible

Y a-t-il des aliments à calories négatives, qui font maigrir ?

DeChoses à Savoir SANTE

évaluations:
Longueur:
4 minutes
Sortie:
15 mars 2023
Format:
Épisode de podcast

Description

Du régime miracle au complément alimentaire qui fait perdre du poids, les personnes qui souhaitent maigrir sont souvent prêtes à tout pour éliminer quelques kilos. Mais cette perspective enthousiasmante ne devrait pas mettre en danger l’organisme, ce que font beaucoup de régimes restrictifs. L’Anses faisait part en 2010 d’une expertise pointant du doigt les régimes alimentaires pratiqués sans suivi médical, qui entrainent par exemple une reprise de poids rapide, une fonte musculaire ou une baisse de la qualité osseuse.
Une alimentation équilibrée et variée couplée à une activité physique représente l’une des clés pour perdre du poids lentement et durablement. Est-il cependant possible de mettre dans son assiette certains aliments qui aideraient à éliminer de la graisse ? Les aliments à calories négatives existent-ils, et si oui, dans quelle mesure sont-ils efficaces pour perdre du poids ?
Comment un aliment pourrait-il faire perdre des calories ?
L’idée qu’un aliment n’apporte aucune calorie est facile à comprendre. L’eau, par exemple, ne fournit aucun nutriment (bien qu’elle regorge de minéraux et de molécules indispensables à l’organisme). Cependant, il parait difficile d’imaginer qu’un aliment contenant des calories puisse en faire perdre à l’organisme. D’où provient cette théorie, et que vaut-elle ?
Lorsque l’on évoque les aliments à calories négatives, on prend en fait en considération l’énergie nécessaire au corps pour métaboliser et digérer ces aliments. Si cette dépense calorique est plus importante que ce qu’apporte l’aliment, on arrive à un résultat négatif : le fait de manger cet aliment fera dépenser davantage d’énergie à l’organisme qu’il n’en obtient avec l’aliment.
Ainsi, tout en favorisant leur satiété par le remplissage de l’estomac, les personnes qui consomment ces aliments pourraient perdre du poids en mangeant moins au total et en brûlant plus de calories. La théorie des calories négatives est cependant très discutée.
La réalité scientifique des aliments à calories négatives
Il n’existe pas d’étude sérieuse qui corrobore l’idée des aliments à calories négatives. Plutôt que de parler d’aliments à calories négatives, il serait plus juste de parler d’aliments satiétogènes à faible charge calorique. Ces aliments sont riches en eau et en fibres, ils participent donc à la satiété rapide, ce qui évite de manger beaucoup de calories lors d’un repas. Les épinards, les brocolis, les concombres, les citrons, les oranges, les salades, les fraises font notamment partie de ces aliments faibles en calories et riches en fibres et en eau. Les intégrer régulièrement au menu peut aider à abaisser le total calorique du repas, tout en garantissant de bons apports en vitamines.
Même si l’organisme dépense des calories en digérant ces aliments, la quantité est si infime qu’elle n’influe pas directement la perte de poids. En effet, il faut environ un déficit de 7000 calories pour perdre un kilo de graisse. D’après Geoffrey Livesey, nutritionniste, le coût calorique de la digestion est de 5 à 25% de l’apport calorique de l’aliment. Pour un bol de fraises qui apporte environ 50 calories, la digestion peut brûler environ 3 à 14 calories. On est très loin des 7000 calories requises, même en consommant des fraises à tous les repas !
Des végétaux, oui, mais aussi des protéines
Les légumes et les fruits apportent certes des éléments essentiels au corps, mais il ne faut pas oublier l’importance des protéines pour le maintien de la masse musculaire. Finalement, pour maigrir, il est bien plus intéressant de composer des assiettes équilibrées en faisant la part belle aux fibres et aux protéines, plutôt que de s’astreindre à manger un certain type d’aliment, sous peine de voir s’installer de la frustration et de subir l’effet yoyo.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Sortie:
15 mars 2023
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (100)

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !