Découvrez ce podcast, et bien plus encore

Profitez gratuitement des podcasts sans abonnement. Nous offrons également des livres électroniques, des livres audio et bien plus encore, pour seulement $11.99/mois.

Avec SOS violence conjugale

Avec SOS violence conjugale

DeÇa va maman


Avec SOS violence conjugale

DeÇa va maman

évaluations:
Longueur:
57 minutes
Sortie:
18 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Description

Dans cet épisode, nous recevons Claudine Thibaudeau, travailleuse sociale impliquée auprès de SOS violence conjugale depuis des années! Pourquoi avons-nous voulu avoir cette conversation pour Ça va maman? Il a été démontré que la violence conjugale escalade plus les engagements sont grands et la grossesse est le plus gros facteur d'engagement possible. On estime qu'une femme sur 5 vivrait, au moment de la grossesse, une forme de violence criminelle (et la violence criminelle n'est QU'UNE partie de la violence conjugale, donc nous pouvons imaginé cette statistique gonfler d'autant plus!) C'est énorme! Il était clair pour nous que nous devions avoir cette conversation. Dans cet épisode, nous tenterons donc de comprendre ce qu'est la violence conjugale, comment s'en sortir et/ou comment aider une victime. C'est aussi l'occasion d'avoir une conversation sur les comportements violents de façon générale et sur notre radar collectif sur ce que nous définissons comme de la violence. Acceptons-nous trop de comportements violents sous prétexte qu'ils ne sont "pas si graves"? Il s'agit aussi d'une conversation pour défaire les préjugés comme : ? l'image que nous avons de la "femme battue". Il existe tellement de formes de violences autre que physique : verbale, émotionnelle, psychologique, par proxy (s'en prendre à quelqu'un d'autre dans le but d'influencer la victime) et encore plus... ?les victimes de violence conjugale ont été témoin de violence dans leur passé ou dans leur relations précédentes. Non, tout le monde peut être victime de violence conjugale ? les victimes de violence conjugale ne s'oppose pas. Contrairement à la croyance populaire, les victimes réagissent pour tenter de rétablir l'équilibre des forces. ? "encourager très fortement" ou "forcer" la victime à quitter la relation. Vous comprendrez pourquoi dans cette conversation. Nous avons réalisé que nous-mêmes n'offrions pas la réponse adéquate à une victime de violence conjugale. Nous avons été ébranlées par cette conversation pour de nombreuses raisons et elle a fait naître plusieurs autres discussions sur la violence après l'enregistrement. Nous espérons que cet épisode en fera tout au autant pour vous. Une conversation plus que nécessaire! Nous avons hâte d'avoir vos commentaires!   Pour en savoir plus sur les conférences et ateliers de Ça va maman, c'est ici : https://www.cavamaman.com/store Pour en savoir plus CVM Formations, un centre de formations continues pour professionnel.le.s en périnatalité et santé mentale parental, c'est ici : https://www.cvmformations.com/ Pour suivre Ça va maman sur Facebook : www.facebook.com/cavamaman/  Pour suivre Ça va maman sur Instagram : www.instagram.com/cavamaman/  Pour entrer dans le groupe de discussion privé : https://www.facebook.com/groups/141387131076266
Sortie:
18 nov. 2022
Format:
Épisode de podcast

Titres dans cette série (79)

Ça va maman est un podcast où parle de santé mentale parentale en compagnie de la Dre. Lory Zephyr, psychologue spécialisée en santé mentale maternelle, périnatalité et attachement parent enfant, ainsi que Jessika Brazeau, journaliste. Toutes deux sont aussi mamans de plusieurs enfants. Elles entretiennent des conversations authentiques, dépourvues de tout jugement, qu'on entend rarement sur la place publique. Que ce soit en compagnie de mamans anonymes, d'autres professionnel.le.s ou personnalités publiques, ou encore dans l'intimité de leur duo, comme seules elles savent le faire. Bienvenue chez nous. Bienvenue chez vous.